651

 Sculpteur

 Entrada
    NewsInformaciòn
    La artista
    Libro de oro
    Contacto
    Libro
  

 Mis esculturas :
    Animales
    Bailas
    Bajorrelieve
    Bustos
    Grandes esculpturas
    Grupos
    Hombres
    Mujeres
    Niños

 El mundo de la escultura
    Motor de búsqueda
    Algunos escultores
    Escultura en museos
    Citaciòns
    Bibliografía
    Jean-Antoine Injalbert

Nella Buscot sur Facebook

         

 Copyright © 2003-2017 Nella Buscot
Nella Buscot  >  Le monde de la sculpture  >  Biographies  >  Ernest Nivet



Biographie

Ernest Nivet

1871 - 1948

Sculpteur français



Ernest Nivet, né à Levroux (Indre) dans une modeste famille de journaliers, débute à l'âge de 13 ans comme apprenti chez un tailleur de pierres, puis suit des cours du soir à l'Ecole municipale de dessin de Châteauroux. Il va à Paris en 1891 et entre à l'Ecole des Beaux-arts. Auguste Rodin (1840-1917) remarque sa sculpture "Les tricoteuses" et le prend comme praticien dans son atelier où il devient l'ami de Camille Claudel (1864-1943) et de François Pompon (1855-1933).

En 1895, Ernest Nivet quitte l'atelier d'Auguste Rodin pour retourner dans sa région d'origine et y vivre de son art. Il s'ensuit deux décennies d'intense création. Il réalise de nombreux bustes et fige dans ses sculptures la simplicité et l'humilité des activités du monde paysan, des faucheurs, des moissonneurs, des fileuses, des tricoteuses, des bergers... A partir de 1897, il expose régulièrement à Paris, au Salon des Artistes Français.

Pendant la Première guerre mondiale, Ernest Nivet est envoyé au front de 1915-1916. Après la guerre, il réalise plusieurs monuments aux Morts, dont ceux de Châteauroux et d'Issoudun. En 1923, il remporte la médaille d'or au Salon des Artistes Français, il reçoit la Légion d'Honneur en 1924 et obtient le Grand Prix International de la Sculpture en 1937.

Ernest Nivet meurt en 1948 à Châteauroux et est enterré au cimetière Saint-Denis de la ville. Une grande rétrospective de son oeuvre a eu lieu en 2011 au château d'Ars près de La Châtre (Indre).

Quelques oeuvres :
- La Tricoteuse (1898),
- Le Bricolin (1899),
- Monument aux Morts de la guerre de 1870 (Buzançais, 1900),
- Les Ravaudeuses berrichonnes (Musée des Arts et Traditions Populaires, Châteauroux, 1901),
- Le Faucheur (1903),
- Le Berger debout (1904),
- La Fileuse (1907),
- La Javeleuse (1908),
- Femme cousant (1910),
- Monument aux Morts 1914-1918, dit La Berrichonne (La Châtre, 1923),
- Monument aux Morts 1914-1918 (Levroux, 1924),
- Berger couché (Levroux, 1930),
- Monument aux Morts 1914-1918 (Hattonchâtel),
- Monument aux Morts d'Issoudun,
- Monument aux Morts de Châteauroux pour la guerre 1914-1918.

Bibliographie :