Sculpteur

 Accueil
    NewsInformation
    L'artiste
    Livre d'or
    Contact
    Livre
  
    "L'Espoir" à Palavas

 Collections :
    Animaux
    Bas-relief
    Bustes
    Danses
    Enfants
    Femmes
    Grandes sculptures
    Groupes
    Hommes

 Le monde de la sculpture
    Moteur de recherche
    Biographies de sculpteurs
    Sculpture dans les musées
    Citations
    Bibliographie
    Jean-Antoine Injalbert
    Dans les jardins publics
    Lexique de sculpture,
    Etc.

Nella Buscot sur Facebook

         

 Copyright © 2003-2017 Nella Buscot
Nella Buscot  >  L'Espoir : sculpture monumentale à Palavas-les Flots




L'Espoir : une sculpture monumentale à Palavas-les Flots

Un projet de plusieurs années en quelques images




L'Espoir : sculpture monumentale à Palavas-les Flots


L'Espoir : sculpture monumentale à Palavas-les Flots


L'Espoir : sculpture monumentale à Palavas-les Flots


L'Espoir : sculpture monumentale à Palavas-les Flots


L'Espoir : sculpture monumentale à Palavas-les Flots


L'Espoir : sculpture monumentale à Palavas-les Flots
Vue de la plage


L'Espoir : sculpture monumentale à Palavas-les Flots
Vue de la rive droite


L'Espoir : sculpture monumentale à Palavas-les Flots
Vue de la rive droite




Détails


L'Espoir : détail


L'Espoir : détail


L'Espoir : détail


L'Espoir : détail


L'Espoir : détail






Un projet de plusieurs années



Cette sculpture comprenant cinq personnages et haute de 4,04 mètres a été offerte par un mècene, le Groupe Angelotti à la ville de Palavas-les-Flots dans le département de l'Hérault et inaugurée le 23 décembre 2014 par le maire, Monsieur Christian Jeanjean. Elle est l'aboutissement d'un projet de plusieurs années retracé ci-dessous en quelques images.


Sur la jetée, rive gauche, au centre droit de la photo
La sculpture est implantée sur un socle constitué de 3 marches, à l'extrémité de la jetée,
juste devant le phare, sur la rive gauche du Lez qui se jette à cet endroit dans la Méditerranée.


Le vieillard en terre cuite
L'original, mesurant un peut moins d'un mètre, est réalisé en terre.


Visage de la vigie
Les visages s'affinent peu à peu. Ici celui de la vigie.


Maquette en terre, vue de face
L'original, en terre, est maintenant terminé.
Il peut être agrandi.


Coulée en bronze
Après avoir été agrandies puis moulées, les différentes parties sont coulées en bronze par la fonderie Barthélémy Art (Drôme).


Le Vieillard en bronze
Vient alors l'assemblage des différentes parties en bronze
et leur ciselure (travail de finition sur le bronze).
Le vieillard, le premier à avoir été tiré en bronze, apparaît enfin en entier.


Soudure du bras de la vigie
Les autres personnages en bronze sont bientôt prêts.
Une étape délicate est la soudure du bras de la vigie à près de quatre mètres de haut.


Voir le reportage réalisé par TF1 sur la fonderie Barthélémy Art, le jour où ce bras a été soudé :
"Dans l'atelier d'un fondeur de bronze", diffusé le 2 janvier 2014, au journal de 13H
.



Patine du vieillard
L'étape suivante est la patine des personnages. Ici le vieillard.
La couleur choisie est le vert antique, couleur la plus appropriée pour nuancer
l'oxydation en vert de gris qui viendra avec le temps.


Construction du socle
Le socle prévu pour recevoir la sculpture est constitué de trois marches de 30 cm de haut conduisant à un carré de 4,20 mètres de côté où sera posée la sculpture, ce qui renforce l'aspect pyramidal de l'oeuvre.
Il est posé sur une plateforme carrée de 8,2 m de côté pour permettre la circulation des personnes. Le socle est financé par le mécène, le Groupe Angelotti, et construit sous sa maîtrise d'ouvrage par l'entreprise BEC Construction. L'ensemble pèse plus de 40 tonnes.



Transport en convoi exceptionnel
Le jour J tant attendu de l'installation est enfin arrivé.
Le transport des personnages depuis la fonderie s'effectue en convoi exceptionnel.
A l'aube du 19 décembre 2014 le camion qui les amène arrive à Palavas.
Par chance, ce jour-là, le ciel est bleu et il n'y a pas de vent.


Grutage des deux personnages centraux
Les uns après les autres les personnages sont amenés au moyen d'une grue
sur le socle où ils seront scellés.


Pose du quatrième personnage
Le regard inquiet, le quatrième personnage attend de rejoindre ses compagnons naufragés.


Pose du quatrième personnage
Le vieilard, cinquième et dernier personnage, le visage serein, salue ses compagnons qu'il vient rejoindre.


Fin de la pose
En milieu d'après-midi la sculpture est posée.
Seul subsiste un haubannage, par mesure de sécurité, le temps que durcisse le ciment d'ancrage.
Le groupe de naufragés, enfin au complet, regarde Palavas-les-Flots, terre d'espoir.


Pose du quatrième personnage
L'inauguration par Christian Jeanjean, maire de Palavas-les-Flots et
Louis-Pierre Angelotti, président du Groupe Angelotti, mécène,
a lieu, malgré toutes les difficultés du chantier, à la date prévue le 23 décembre 2014.


Nella Buscot parmi les naufragés


La plaque présentant la sculpture
La plaque présentant la sculpture




"L'Espoir" sur 360°. Vidéo réalisée à partir d'une maquette de 15 cm imprimée en 3D.
(Cliquez sur la petite flèche en bas à gauche)
Si votre navigateur ne peut la lire, vous pouvez la télécharger (Fichier mp4, 12,6 Mo)