651

 Sculpteur

 Accueil
    NewsInformation
    L'artiste
    Livre d'or
    Contact
    Livre
  
    "L'Espoir" à Palavas

 Collections :
    Animaux
    Bas-relief
    Bustes
    Danses
    Enfants
    Femmes
    Grandes sculptures
    Groupes
    Hommes

 Le monde de la sculpture
    Moteur de recherche
    Biographies de sculpteurs
    Sculpture dans les musées
    Citations
    Bibliographie
    Jean-Antoine Injalbert
    Dans les jardins publics
    Lexique de sculpture,
    Etc.

Nella Buscot sur Facebook

         

 Copyright © 2003-2017 Nella Buscot
Nella Buscot  >  Le monde de la sculpture  >  Biographies  >  Albert Carrier-Belleuse



Biographie

Albert Carrier-Belleuse

1824 - 1887

Sculpteur et peintre français



Albert-Ernest Carrier de Belleuse dit Carrier-Belleuse, dès l'âge de 13 ans, travaille comme apprenti chez le ciseleur Bauchery, puis dans l'atelier d'orfèvrerie de Jacques-Henri Fauconnier. En 1840, grâce à David d'Angers (1788-1856), dont il est l'élève, il entre à l'École des Beaux-Arts de Paris. Mais comme l'enseignement officiel ne lui convient pas, il s'inscrit à l'École Royale Gratuite de Dessin.

Albert Carrier-Belleuse débute au Salon de 1850 avant d'être engagé dans la manufacture Minton China Work, en Angleterre où il dirige aussi une école de dessin. De retour à Paris en 1855, fort d'une notoriété croissante, il devient le plus célèbre décorateur du Second Empire et de la Troisième République. Il reçoit des commandes officielles pour les Tuileries, Le Louvre, l'Hôtel de Ville, l'Opéra, etc.

Appelé en Belgique en 1870 pour orner un monument à Bruxelles, Albert Carrier-Belleuse engage Auguste Rodin pour venir travailler avec lui. Après la Commune de Paris, il retourne en France et retrouve son atelier montmartrois. Nommé Directeur des travaux d'art de la Manufacture de Sèvres de 1875 jusqu'à sa mort en 1887, il y impulse une modernisation du style. Il publie en 1884 un recueil d'art décoratif.

Albert Carrier-Belleuse trouve son inspiration dans l'art de la Renaissance et dans celui du XVIIe siècle. S'éloignant de la tradition académique de l'Ecole des Beaux-Arts et avec un style néo-baroque, il obtient de la matière des potentialités de décoration inégalées. Artiste à l'imagination féconde, parfois un peu facile, surnommé "Le Clodion du Second Empire" par les frères Goncourt, il laisse un grand nombre de bustes, de petits groupes, de statuettes et d'objets décoratifs. Il est considéré comme l'un des précurseurs de l'Art Nouveau.

Albert Carrier-Belleuse est également un peintre, qui a réalisé des portraits et des paysages de la côte d'Opale.

Quelques oeuvres :
- Hébé et l'aigle de Jupiter (bronze, musée des Beaux-Arts de Montréal 1858),
- Salve Regina (plâtre, 1861),
- Bacchante (1863),
- Cariatides : L'automne et l'Hiver (Façade du Palais des congrès et Opéra, Vichy, 1864),
- Jeune femme au chapeau orné d'épis de blé (Musée d'Orsay, Paris, vers 1865),
- Hébé endormie (marbre, Musée d'Orsay, Paris, 1868),
- Torchère (Musée d'Orsay et bas de l'escalier de l'Opéra de Paris, 1873),
- Sophie-Alexandrine Croizette (buste, vers 1874),
- Frédéric Kuhlmann (buste en marbre, Palais des beaux-arts, Lille),
- Faunes et bacchantes portant un vase (Musée d'Angoulême),
- L'Automne (Jardin de la Caisse d'Epargne, L'Isle-sur-la-Sorgue, Vaucluse),
- Jeune fille au bonnet de paille (Buste),
- Alexandre Dumas (à Villers-Cotterêts)
- La Liseuse,
- La Fileuse,
- Buste d'Ernest Renan,
- Buste d'Eugène Delacroix,
- Buste d'Adolphe Thiers.



Signature :  



L'Automne

Jardin de la Caisse d'Epargne
L'Isle-sur-la-Sorgue (Vaucluse, France)

Albert Carrier-Belleuse : L'Automne
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot


Albert Carrier-Belleuse : La mort de Sapho
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot

La mort de Sapho (1863)

Musée des Beaux-Arts
Bordeaux (Gironde, France)

Terre cuite.



Cariatide : L'automne (1864)

Façade du Palais des congrès et Opéra (ancien grand casino)
Vichy (Allier, France)

Albert Carrier-Belleuse : Cariatide : L'automne
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot


Albert Carrier-Belleuse : Cariatide : L'hiver
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot

Cariatide : L'hiver (1864)

Façade du Palais des congrès et Opéra (ancien grand casino)
Vichy (Allier, France)


Hébé endormie (1868)

Musée d'Orsay
Paris VI (Paris, France)

Ce marbre fut présenté au Salon 1869


Albert Carrier-Belleuse : Hébé endormie
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot


Albert Carrier-Belleuse : Cariatides
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot

Cariatides (1872)

Théâtre de la Renaissance
Boulevard Saint-Martin
Paris X (Paris, France)


Torchère (1873)

Musée d'Orsay
Paris VI (Paris, France)

Modèle original en plâtre


Albert Carrier-Belleuse : Torchère
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot