651

 Sculpteur

 Accueil
    NewsInformation
    L'artiste
    Livre d'or
    Contact
    Livre
  
    "L'Espoir" à Palavas

 Collections :
    Animaux
    Bas-relief
    Bustes
    Danses
    Enfants
    Femmes
    Grandes sculptures
    Groupes
    Hommes

 Le monde de la sculpture
    Moteur de recherche
    Biographies de sculpteurs
    Sculpture dans les musées
    Citations
    Bibliographie
    Jean-Antoine Injalbert
    Dans les jardins publics
    Lexique de sculpture,
    Etc.

Nella Buscot sur Facebook

         

 Copyright © 2003-2017 Nella Buscot
Nella Buscot  >  Le monde de la sculpture  >  Biographies  >  Jean-A. Idrac



Biographie

Jean-A. Idrac

1849 - 1884

Sculpteur français

Né à Toulouse, Jean-Antoine-Marie Idrac va, à l'âge de 17 ans, faire ses études à Paris dans les ateliers de Pierre-Jules Cavelier (1814-1894) et d'Alexandre Falguière (1831-1900). En 1873, il remporte le Grand Prix de Rome de sculpture avec un bas-relief : "Philoctète ramené au camp des Grecs par Ulysse et Néoptolème est soigné par Machaon", avant d'être pensionnaire de 1874 à 1877 de l'Académie de France à Rome.

De Rome, Jean-Antoine Idrac envoie un plâtre, "l'Amour piqué" ou "Cupidon blessé", qui est exposé au Salon de 1877 et sera acquis par l'Etat en 1882. En 1879, il obtient une médaille de première classe pour un marbre, "Mercure inventant le Caducée" dont une version sera présentée à l'Exposition Universelle de Paris de 1900. Il commence alors une carrière prometteuse.

Décoré de la Légion d’Honneur en 1882, Jean-Antoine Idrac meurt prématurément d’une fièvre typhoïde en 1884 avant d'avoir pu achever la statue équestre d'"Etienne Marcel" que terminera le sculpteur toulousain Laurent Marqueste (1848-1920). Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise à Paris.

Quelques œuvres :
- Mater dolorosa (Ecole Nationale Supérieure des Beaux-arts, 1868),
- Philoctète ramené au camp des Grecs par Ulysse et Néoptolème est soigné par Machaon (bas-relief en plâtre, Ecole Nationale Supérieure des Beaux-arts, Paris, 1873),
- Le Faune flûteur (copie d’après l’antique, 1875),
- "L'Amour piqué" ou "Cupidon blessé" (1876),
- Mercure inventant le caducée (marbre, Musée d'Orsay, Paris VI, 1879),
- Mme Comolet (Salon de 1881),
- Salammbô (marbre, Musée des Augustins, Toulouse, 1882),
- Etienne Marcel, prévôt des marchands de Paris (Quai de l'Hôtel de Ville, Paris, vers 1882),
- Lavoisier (Hôtel de Ville de Paris, 1883),
- Alfred de Musset (Hôtel de Ville de Paris, 1884),
- Le Toast (musée du Petit Palais, Paris).

Bibliographie :


Etienne Marcel, prévôt des marchands de Paris

Quai de l'Hôtel de Ville
Paris IV (Paris, France)

Statue achevée par Laurent Honoré Marqueste.


Jean-Antoine Idrac : Etienne Marcel, prévôt des marchands de Paris
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot


Jean-Antoine Idrac : Mercure inventant le caducée
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot

Mercure inventant le caducée (1878)

Musée d'Orsay
Paris VI (Paris, France)

Marbre présenté au Salon de 1879



Salammbô (1882)

Musée des Augustins
Toulouse (Haute-Garonne, France)

Marbre présenté au salon de 1882. D'après le roman de Gustave Flaubert.


Jean-Antoine Idrac : Salammbô
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot


Jean-Antoine Idrac : Lavoisier
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot

Lavoisier (1883)

Hôtel de Ville
Paris IV (Paris, France)

A gauche du portail de droite du pavillon central, place de l'Hôtel de Ville.
Antoine Lavoisier (1743-1794) est un chimiste, philosophe et économiste français.



Le Toast (1883-1888)

Petit Palais
Paris VIII (Paris, France)

Plâtre patiné, modèle pour le marbre de la salle à manger de l'Hôtel de Ville de Paris. C'est le sculpteur Jules-Félix Coutan (1848-1939) qui termina la statue après la mort de Jean-Antoine Idrac.


Jean-Antoine Idrac : Le Toast
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot