651

 Sculpteur

 Accueil
    NewsInformation
    L'artiste
    Livre d'or
    Contact
    Livre
  
    "L'Espoir" à Palavas

 Collections :
    Animaux
    Bas-relief
    Bustes
    Danses
    Enfants
    Femmes
    Grandes sculptures
    Groupes
    Hommes

 Le monde de la sculpture
    Moteur de recherche
    Biographies de sculpteurs
    Sculpture dans les musées
    Citations
    Bibliographie
    Jean-Antoine Injalbert
    Dans les jardins publics
    Lexique de sculpture,
    Etc.

Nella Buscot sur Facebook

         

 Copyright © 2003-2017 Nella Buscot
Nella Buscot  >  Le monde de la sculpture  >  Biographies  >  Auguste Seysses



Biographie

Auguste Seysses

1862 - 1946

Sculpteur français

Né à Toulouse, Auguste Seysses, sculpteur et graveur de médailles est l'élève d'Alexandre Falguière et fait partie du groupe dit des "toulousains". Il expose au Salon à partir de 1884 des bustes et des médaillons et réalise des sujets allégoriques ou mythologiques ainsi que des animaux.

Vers 1900-1901, l'artiste tchèque Alphonse Mucha qui n'est pas sculpteur fait appel à Auguste Seysses, comme praticien afin d'honorer plusieurs commandes, notamment "La Femme aux lys", ce qui a permis au toulousain d'élever son art au-dessus de l'académisme.

A l'Exposition universelle de 1900 à Paris, Auguste Seysses présente au Grand Palais une de ses œuvres majeures, "Le Retour". Avec de grandes sculptures comme "Le soir de la vie" dont le plâtre est exposé au Salon des Artistes Français de 1907, il montre son sens de l'effet et de la monumentalité. Sa carrière est marquée par différentes récompenses aux Salons.

Quelques œuvres :
- Naïade (plâtre, 1888),
- Mireille (plâtre, 1889),
- Saint Saturnin, martyr (vers 1892),
- Pro Libertate (marbre, 1894),
- La mort de Sapho (plâtre, 1895),
- Triomphe de Diane (bronze, 1896),
- Le retour (Musée des Augustins, Toulouse, 1898),
- La Femme aux lys (en collaboration avec Alphonse Mucha, vers 1901-1902),
- Le Soir de la vie (1907),
- Monument aux morts : Le capitaine Anglade (bronze, Place de la Raison, Figeac, 1907),
- La Proie, lion et bélier (1914),
- Le général Berdoulat (buste, 1933),
- Diane chasseresse, une biche morte à ses pieds.




Le retour (1898)

Musée des Augustins
Toulouse (Haute-Garonne, France)

Auguste Seysses : Le retour
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot


Auguste Seysses : Monument aux morts : Le capitaine Anglade
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot

Monument aux morts : Le capitaine Anglade (1907)

Place de la Raison
Figeac (Lot, France)

Le monument aux morts de Figeac montre le Capitaine Pierre Auguste Anglade (1835-1870), né à Figeac et tué à la bataille de Froesviller.