651

 Sculpteur

 Accueil
    NewsInformation
    L'artiste
    Livre d'or
    Contact
    Livre
  
    "L'Espoir" à Palavas

 Collections :
    Animaux
    Bas-relief
    Bustes
    Danses
    Enfants
    Femmes
    Grandes sculptures
    Groupes
    Hommes

 Le monde de la sculpture
    Moteur de recherche
    Biographies de sculpteurs
    Sculpture dans les musées
    Citations
    Bibliographie
    Jean-Antoine Injalbert
    Dans les jardins publics
    Lexique de sculpture,
    Etc.

Nella Buscot sur Facebook

         

 Copyright © 2003-2017 Nella Buscot
Nella Buscot  >  Le monde de la sculpture  >  Biographies  >  Louis Desprez



Biographie

Louis Desprez

1799 - 1870

Sculpteur français

Né à Paris, Louis Desprez entre à l'Ecole des Beaux-arts en 1813 où il est l'élève de Francois Joseph Bosio (1768-1845). Il obtient en 1822 le deuxième grand prix de sculpture, puis en 1826 le premier Prix de Rome avec la ronde-bosse "La Mort d'Orion".

De 1827 à 1831, Louis Desprez est pensionnaire à la Villa Médicis, à Rome où il réalise notamment les Bergers d'Arcadie, un bas-relief en marbre pour le tombeau de Nicolas Poussin dans l'église de San-Lorenzo-in-Lucina, à Rome.

A partir de 1824 et jusqu'à sa mort, il participe régulièrement aux Salons de Paris. Il travaille pour le Palais du Louvre, la Chambre des députés, la Tour Saint-Jacques, des églises parisiennes (La Madeleine, Saint-Germain-l'Auxerrois, Saint-Nicolas-des-Champs,…), etc.

Louis Desprez obtient une médaille de première classe en 1843 et une mention honorable à l'Exposition universelle de 1855. Il reçoit la Légion d'honneur en 1851.

Quelques oeuvres :
- Portrait d'homme (Salon de 1924),
- La Mort d'Orion (1826),
- Les Bergers d'Arcadie (tombeau de Nicolas Poussin, église de San-Lorenzo-in-Lucina, Rome, 1831),
- L'Innocence ou Jeune fille jouant avec un serpent (musée de la Chartreuse, Douai, Salon de 1831),
- La Force (Assemblée nationale, Salon de 1833),
- Le général Foy (Assemblée nationale, 1833),
- Milon de Crotone (Bronze, Musée des Beaux-arts, Lyon, 1834),
- Jeune fille (bronze, Salon de 1835),
- Pierre Puget (buste en bronze, Salon de 1835),
- Louis de France, dit le Grand Dauphin, fils de Louis XIV (buste en plâtre, Versailles 1835),
- Bernard de Nogaret, seigneur de La Valette, amiral (Versailles, 1838),
- Le duc de Talleyrand-Périgord, prince de Bénévent (Salon de 1839),
- Diane au milieu des roseaux (Jardin des Champs-Élysées, Paris, 1840),
- L'Ingénuité (Salon de 1843),
- Fléchier, évêque de Nîmes (Fontaine des Orateurs sacrés, place Saint Sulpice, Paris, 1845),
- Charles-François Beautemps-Beaupré (bronze, Saint-Clément-des-Baleines, 1851),
- Salomon De Brosse, architecte du palais du Luxembourg (Salon de 1852),
- Saint Athanase (église Saint Augustin, Paris, 1862),
- Electre (1864),
- Alexandre-Joseph Montagny, dit Artot, violoniste (Cimetière Montmartre, Paris, Salon de 1865),
- La Séduction (Salon de 1872).

Bibliographie :


Milon de Crotone (1834)

Musée des Beaux-arts
Lyon (Rhône, France)

Bronze. D'après le Milon de Crotone de 1682 de Pierre Puget (1620-1694).


Louis Desprez : Milon de Crotone
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot


Louis Desprez : Diane Chasseresse
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot

Diane Chasseresse (1840)

Jardins des Champs-Elysées
Paris VIII (Paris, France)

Statue en bronze installée sur la fontaine de Diane, appelée aussi fontaine Le Doyen.



Fléchier, évêque de Nîmes (1845)

Place Saint Sulpice
Paris VI (Paris, France)

Cette sculpture est l'une des statues de la Fontaine des Orateurs sacrés ou des quatre Evêques (1844-1847).


Louis Desprez : Fléchier, évêque de Nîmes
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot