651

 Sculpteur

 Entrada
    NewsInformaciòn
    La artista
    Libro de oro
    Contacto
    Libro
  

 Mis esculturas :
    Animales
    Bailas
    Bajorrelieve
    Bustos
    Grandes esculpturas
    Grupos
    Hombres
    Mujeres
    Niños

 El mundo de la escultura
    Motor de búsqueda
    Algunos escultores
    Escultura en museos
    Citaciòns
    Bibliografía
    Jean-Antoine Injalbert

Nella Buscot sur Facebook

         

 Copyright © 2003-2017 Nella Buscot
Nella Buscot  >  Le monde de la sculpture  >  Biographies  >  René Ambroise Maréchal



Biographie

René Ambroise Maréchal

1818 - 1847

Sculpteur français

René Ambroise Maréchal, né à Paris, est admis à l'Ecole nationale supérieure des Beaux-arts de Paris où il apprend la sculpture dans les ateliers de Jules Ramey (1796-1852) et d'Augustin Dumont (1801-1884).

En 1842, au concours du prix de Rome, il est classé second, conjointement avec Mathurin Moreau (1822-1912) pour "Diomède enlevant le Palladium". Il obtient le Premier Prix de Rome de sculpture en 1843 avec le bas-relief en plâtre "Mort d'Épaminondas".

Ce prix lui permet d'être pensionnaire à la Villa Médicis à Rome à partir de 1844. Pendant son séjour, il envoie plusieurs de ses œuvres, mythologiques ou religieuses, à Paris.

René Ambroise Maréchal meurt prématurément de la petite vérole à Rome en 1847. Une pierre avec son portrait en relief est installée dans l'église Saint-Louis des Français à Rome.

Quelques oeuvres :
- Marie Taglioni dans le ballet d'Endymion (statuette en bronze, Musée des Arts décoratifs, Paris, vers 1840),
- Diomède enlevant le Palladium (ronde-bosse en plâtre, 1842),
- Marie-Amélie, reine des français (Salon de 1842),
- Louise Fitz James (danseuse, statuette en bronze, Musée des Arts décoratifs, Paris, vers 1842).
- La Mort d'Epaminondas (bas-relief en plâtre, Ecole des Beaux-arts de Paris, 1843,
- Rome ou Allégorie de la Rome moderne (buste en marbre, Musée du Louvre, Paris, 1847).




Mort d'Epaminondas (1843)

Ecole nationale supérieure des Beaux-arts
Paris VI (Paris, France)

Plâtre


René-Ambroise Maréchal : Mort d'Epaminondas
Source : http://www.ensba.fr