651

 Sculpteur

 Accueil
    NewsInformation
    L'artiste
    Livre d'or
    Contact
    Livre
  
    "L'Espoir" à Palavas

 Collections :
    Animaux
    Bas-relief
    Bustes
    Danses
    Enfants
    Femmes
    Grandes sculptures
    Groupes
    Hommes

 Le monde de la sculpture
    Moteur de recherche
    Biographies de sculpteurs
    Sculpture dans les musées
    Citations
    Bibliographie
    Jean-Antoine Injalbert
    Dans les jardins publics
    Lexique de sculpture,
    Etc.

Nella Buscot sur Facebook

         

 Copyright © 2003-2017 Nella Buscot
Nella Buscot  >  Le monde de la sculpture  >  Biographies  >  Raymond Barthélemy



Biographie

Raymond Barthélemy

1833 - 1902

Sculpteur français

Né à Toulouse, Raymond Barthélemy entre en 1857 à l'École des Beaux-arts de Paris et débute en 1859 au Salon de Paris où il exposera régulièrement. Elève de Francisque-Joseph Duret (1804-1865), il remporte le premier Prix de Rome en 1860, avec "Oreste se réfugiant à l'autel de Minerve", puis réside à la Villa Médicis à Rome de 1861 à 1865.

Sculpteur de style néoclassique, Raymond Barthélemy remporte plusieurs médailles au Salon de Paris et une médaille d'or à l'Exposition universelle de 1889. Il réalise des sculptures pour l’Opéra, le musée de Montpellier et des églises parisiennes (églises de Saint-Joseph et de Notre-Dame-de-Ia-Croix de Ménilmontant. "Le Jeune Faune jouant avec un chevreau", appelé aussi "Le Chevrier", et "Ganymède" sont ses oeuvres les plus connues.

Il meurt à Paris le 1er octobre 1902.

Quelques oeuvres :
- Oreste se réfugiant à l'autel de Minerve (plâtre, Ecole Nationale Supérieure des Beaux-arts de Paris 1860),
- Homère et son génie (1862),
- Émile Paladilhe (médaillon en plâtre, musée des beaux-arts de Troyes, 1863),
- Le Discobole au repos (Ecole nationale supérieure des Beaux-arts, Paris, 1863),
- Jeune Faune jouant avec un chevreau ou Le Chevrier (Amboise, Indre et Loire, 1866),
- Ganymède (marbre, musée de l'Hôtel de Ville d'Amboise, 1867),
- La Poésie (tympan de l'Opéra Garnier, 1860-1869),
- M. Pouillet (Salon de 1873),
- Deux renommées (église Saint-Joseph, Paris, 1876),
- Le cardinal de La Rochefoucauld (Salon de 1878),
- Léonce Elie de Beaumont (buste en pierre, château de Canon Calvados, Salon de 1879),
- Jean Bérain (Salon de 1881),
- Fagon, médecin du roi. Hôtel de Ville de Paris (1882),
- Sébastien Bourdon (Façade du musée de Montpellier, Salon de 1882),
- Le jeu de grâce (Salon de 1885),
- Pastourelle du Faune (Salon de 1888),
- L'Electricité (Exposition universelle de 1889),
- M. Alphonse G. (Salon de 1892).




Oreste se réfugiant à l'autel de Minerve (1860)

École nationale supérieure des Beaux-arts
Paris VI (Paris, France)

Plâtre. Prix de Rome en 1860.


Raymond Barthélemy : Oreste se réfugiant à l'autel de Minerve
Source : Base de données Joconde