651

 Sculpteur

 Accueil
    NewsInformation
    L'artiste
    Livre d'or
    Contact
    Livre
  
    "L'Espoir" à Palavas

 Collections :
    Animaux
    Bas-relief
    Bustes
    Danses
    Enfants
    Femmes
    Grandes sculptures
    Groupes
    Hommes

 Le monde de la sculpture
    Moteur de recherche
    Biographies de sculpteurs
    Sculpture dans les musées
    Citations
    Bibliographie
    Jean-Antoine Injalbert
    Dans les jardins publics
    Lexique de sculpture,
    Etc.

Nella Buscot sur Facebook

         

 Copyright © 2003-2017 Nella Buscot
Nella Buscot  >  Le monde de la sculpture  >  Biographies  >  Pierre Cartellier



Biographie

Pierre Cartellier

1757 - 1831

Sculpteur français



Pierre Cartellier, orfèvre et un sculpteur de style néo-classique, est issu d'un milieu très modeste - son père est serrurier. Il suit les cours de l’Ecole gratuite de dessin, puis entre dans l'atelier du sculpteur Charles-Antoine Bridan (1730-1808).

Pierre Cartellier commence à exposer en 1796 où il remporte un prix d'encouragement. Il reçoit de nombreuses commandes officielles, notamment pour les Invalides, le Palais du Luxembourg, le Louvre et l'arc de Triomphe du Carrousel.

Il est membre de l'Institut et, à partir de 1816, professeur à l'école des Beaux-Arts de Paris. Parmi ses élèves, on peut citer François Rude (1784-1855), Jules Ramey (1796-1852), Charles-François Lebœuf dit Nanteuil (1792-1865) et Jean-Baptiste Vietty (1787-1842).

A la Restauration, Pierre Cartellier est chargé par le roi Louis XVIII de réaliser la statue équestre de Louis XIV pour célébrer la restauration des Bourbon. A sa mort, seul le cheval est réalisé. Son gendre, Louis Petitot (1794-1862) termine alors la statue en sculptant le cavalier.

Pierre Cartellier est inhumé au cimetière du Père-Lachaise à Paris.

Quelques œuvres :
- La Vigilance et La Paix (bas-relief en pierre, façade du Palais du Luxembourg, Paris, 1800),
- Le comte Maurice de Saxe, maréchal de France (buste en marbre, château de Versailles, 1800-1805),
- De la Pudeur (Malmaison, Salon de 1801).
- Jeunes filles de Sparte dansant devant un autel de Diane (Palais du Louvre, 1802),
- Louis Bonaparte (châteaux de Versailles et du Trianon, 1810),
- La Victoire sur un quadrige distribue des couronnes (bas-relief, musée du Louvre, 1810),
- La Capitulation d'Ulm (bas-relief, arc de Triomphe du Carrousel, 1810),
- Napoléon Ier (marbre, châteaux de Versailles et de Trianon, 1813)
- Le général Valhubert (Avranches, Manche, 1815),
- Louis XV (Place Royale, Reims, 1818),
- Jean-Charles Pichegru (châteaux de Versailles et du Trianon, 1819),
- Minerve frappant la terre de son javelot fait naître l'olivier (châteaux de Versailles et du Trianon, 1822),
- Le Tombeau de Joséphine de Beauharnais (Eglise de Rueil-Malmaison, 1825),
- Vivant Denon (bronze, cimetière du Père-Lachaise, Paris, 1826),
- La Charité et la Force (1830),
- Louis XIV (statue équestre, bronze, château de Versailles 1836).




La capitulation d'Ulm (1810)

Arc de Triomphe du Carrousel
Paris I (Paris, France)

Marbre


Pierre Cartellier : La capitulation d'Ulm
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot