651

 Sculpteur

 Leitseite
    NewsInfos
    Die Künstlerin
    Das Gästebuch
    Kontakt
    Buch
  

 Meine Skulpturen :
    Basrelief
    Büsten
    Frauen
    Große Skulpturen
    Gruppen
    Kinder
    Männer
    Tänze
    Tiere

 Die Welt der Skulptur
    Suchmaschine
    einige Sculpteure
    Skulptur in den Museen
    Zitate
    Bibliographie
    Jean-Antoine Injalbert

Nella Buscot sur Facebook

         

 Copyright © 2003-2017 Nella Buscot
Nella Buscot  >  Le monde de la sculpture  >  Biographies  >  Maurice Ferrary



Biographie

Maurice Ferrary

1852 - 1904

Sculpteur français

Désiré-Maurice Ferrary, dit Maurice Ferrary, est né à Embrun (Hautes-Alpes) dans une famille de rentiers. Installé à Paris, ses parents, qui ont remarqué son goût pour les arts, le laissent entrer à l'Ecole nationale des Beaux-arts où il est l'élève de Pierre-Jules Cavelier (1814-1894).

Maurice Ferrary expose pour la première fois en 1875 au Salon de la Société des artistes français en présentant un plâtre de "Narcisse". Il y obtient une mention honorable en 1878 avec "Charmeuse". En 1881, il reçoit avec d'autres sculpteurs une commande pour la décoration de la façade du siège du Crédit Lyonnais à Paris.

Maurice Ferrary remporte le Premier prix de Rome de sculpture en 1882 avec la ronde-bosse en plâtre "Saint-Sébastien percé de flèches". Tout en continuant à honorer ses commandes parisiennes, il séjourne comme pensionnaire à la Villa Médicis de 1883 à 1886.

Maurice Ferrary reçoit des commandes pour l'Hôtel de Ville de Paris et le Petit Palais. Il réalise des oeuvres raffinées avec une prédilection pour les jeux de couleur du marbre et l'utilisation de l'ivoire. Il est promu chevalier de la Légion d'honneur en 1891.

A l'Exposition Universelle de 1900, il obtient une médaille d'or avec "Salammbô" et "Diane". L'année suivante, il est nommé professeur de modelage à l'Ecole des Beaux-arts de Paris. Mort à Paris en 1904, il est enterré au cimetière du Montparnasse.

Quelques oeuvres :
- Narcisse (1875),
- Belluaire agaçant une panthère (Salon de 1879),
- Cariatide, une des Heures du Jour (extrême droite de la façade du siège du Crédit lyonnais à Paris, 1881),
- Madame de Staël (statue en pierre, façade latérale de l'Hôtel de Ville, Paris, 1881),
- Saint-Sébastien percé de flèches (plâtre, Ecole nationale supérieure des Beaux-arts, Paris, 1882),
- Mercure et l'Amour (plâtre, Salon de 1886, sculpture détruite en 1940),
- Léon Cogniet (buste en marbre, musée Condé de Chantilly, 1888),
- Etienne Méhul (buste en bronze, Institut de France, Paris, 1888),
- Décollation de Saint-Jean Baptiste ou Le Bourreau (en marbre, square Jean Mermoz, Neuilly-sur-Seine, Salon de 1889),
- Salomé (Salon de 1896)
- La Sulamite (marbre, ivoire et or, Salon de 1897),
- Favorite (statuette polychrome en marbre, 1897),
- Léda (statuette en marbre et en ivoire, Salon de 1898),
- La Seine et ses affluents (groupe en pierre, entrée du Petit Palais, Paris 1898),
- Saint-Georges (statuette en bronze, 1898),
- Salammbô (marbre et bronze, Lady Lever Art Gallery, Liverpool, 1899),
- Roger et Angélique (statuette en bronze et en ivoire, Salon de 1899),
- Diane, dite aussi Phébé (étain, jardin de l'institut universitaire de formation des maîtres, Besançon, 1900),
- Léda et le Cygne (marbre, bronze et onyx vert, Lady Lever Art Gallery, Liverpool. Exposition universelle de 1900),
- Vénus et l'Amour (marbre, Salon de 1902),
- Le Commerce (Salon de 1903),
- Saint Michel (statuette en bronze au Salon de 1904),
- Psyché (marbre, copie d'Antique).




La Seine et ses affluents (1900)

Petit Palais - Avenue Winston-Churchill
Paris VIII (Paris, France)

Cette sculpture est l'un des deux groupes qui encadrent l'entrée du Palais.


Maurice Ferrary : La Seine et ses affluents
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot