651

 Sculpteur

 Leitseite
    NewsInfos
    Die Künstlerin
    Das Gästebuch
    Kontakt
    Buch
  

 Meine Skulpturen :
    Basrelief
    Büsten
    Frauen
    Große Skulpturen
    Gruppen
    Kinder
    Männer
    Tänze
    Tiere

 Die Welt der Skulptur
    Suchmaschine
    einige Sculpteure
    Skulptur in den Museen
    Zitate
    Bibliographie
    Jean-Antoine Injalbert

Nella Buscot sur Facebook

         

 Copyright © 2003-2017 Nella Buscot
Nella Buscot  >  Le monde de la sculpture  >  Biographies  >  Jean-Louis Brian



Biographie

Jean-Louis Brian

1805 - 1864

Sculpteur français

Jean-Louis Brian, né à Avignon, a d'abord été l'élève du sculpteur Augustin Céri et du peintre Jean-Pierre Raspay. Après avoir obtenu le prix du Musée Calvet d'Avignon, en 1827 et une bourse de la municipalité, il part pour Paris où il devient l'élève du sculpteur David d'Angers (1784-1855).

En 1932, Jean-Louis Brian partage avec François Jouffroy (1806-1882) le Prix de Rome dont le sujet était "Capanée foudroyé sous les murs de Thèbes". Durant son séjour comme pensionnaire à la Villa Médicis à Rome, de 1933 à 1837, il est remarqué par le peintre Ingres (1780-1867) qui en est le directeur. Après son retour à Paris, il reçoit de nombreuses commandes publiques (Musée de Versailles, Palais du Luxembourg, Louvre…)

Jean-Louis Brian meurt de froid en 1864, dans la petite chambre qui lui servait d'atelier, après avoir enveloppé de ses vêtements la statue (Mercure) qu'il était en train de réaliser pour qu'elle ne gèle pas. Cette sculpture inachevé lui vaut une médaille d'honneur au Salon de 1964. Son frère ainé, Joseph Brian (1801-1861), est également sculpteur.

Quelques œuvres:
- Capanée foudroyé sous les murs de Thèbes (1832),
- Faune debout jouent avec sa queue (marbre, 1840),
- Léon Strozzi, prieur de Capoue (buste en plâtre, châteaux de Versailles et de Trianon, 1840),
- Buste de Lamartine (1843),
- Saint Marc (façade de l'église Saint-Vincent-de-Paul, Paris, 1844),
- Louis-Aimé Martin (Musée des Beaux-arts, Angers, Salon de 1845),
- Jeanne d'Albret (jardin du Luxembourg, Paris, 1847),
- Corneille (Place de l'Horloge, Avignon, 1848),
- Nicolas Poussin (Andelys, Eure, 1851),
- La Paix (rotonde d’Apollon, Palais du Louvre, Paris, 1857),
- Le Rhin et la Seine (Gare de l'Est, Paris, 1852),
- L'Amiral Romain Desfossés (buste en marbre, châteaux de Versailles et de Trianon, salon de 1863),
- Saint Jérôme (Eglise de Saint-Augustin, Paris, 1863),
- Mercure (musée Calvet, Avignon, 1864),
- Cariatides (fronton du Pavillon Denon, Louvre, Paris).




Jean Althen (1847)

Jardin du rocher des Doms
Avignon (Vaucluse, France)

Réalisé en collaboration avec son frère Joseph Brian (1801-1861).
Agronome arménien, réfugié dans le midi de la France, Jean Althen (1710-1774) introduisit la culture de la garance dans le Comtat Venaissin. La statue d'origine ayant été détruite par les Allemands en 1943, une reproduction fut réinstallée en 1998.


Jean-Louis Brian : Jean Althen
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot


Jean-Louis Brian : Corneille
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot

Corneille (1848)

Place de l'Horloge, façade du Théâtre d'Avignon
Avignon (Vaucluse, France)

La statue originale se trouve dans la commune du Thor (Vaucluse).



Jeanne d'Albret (1848)

Jardin du Luxembourg
Paris VI (Paris, France)

Jeanne d'Albret (1528-1572) ou Jeanne III, soeur aînée du roi de France François Ier, fut reine de Navarre de 1555 à 1572.


Jean-Louis Brian : Jeanne d'Albret
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot


Jean-Louis Brian : Le Rhin et la Seine
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot

Le Rhin et la Seine (1852)

Rue du 8 mai 1945
Façade de la gare de l'Est
Paris X (Paris, France)

Sculpture en pierre.