651

 Sculpteur

 Welcome
    NewsNews
    The artist
    Guest Book
    Contact
    Book
  

 Collections:
    Animals
    Bas-relief
    Big sculptures
    Busts
    Children
    Dances
    Groups
    Men
    Women

 The world of sculpture
    Search engine
    Some sculptors
    Sculpture in museums
    Quotations
    Bibliography
    Jean-Antoine Injalbert
    19th C. Sculpture

Nella Buscot sur Facebook

         

 Copyright © 2003-2017 Nella Buscot
Nella Buscot  >  Le monde de la sculpture  >  Biographies  >  Joseph Tournois



Biographie

Joseph Tournois

1830 - 1891

Sculpteur français

Joseph Tournois, né à Chazeuil (Côte-d'Or), étudie la sculpture d'abord à Dijon, puis à l'Ecole des Beaux-arts de Paris où il est l'élève de François Jouffroy (1806-1882) et de François Rude (1784-1855). Il obtient le premier grand prix de Rome en 1857 avec le bas-relief en plâtre "Ulysse blessé à la chasse par un sanglier."

Joseph Tournois séjourne à la Villa Médicis, à Rome, de 1858 à 1862. Au Salon de Paris de 1868, il expose une sculpture en plâtre, "Bacchus inventant la comédie". Celle-ci, tirée en bronze l'année suivante, est installée au jardin du Luxembourg.

En 1870, il présente un plâtre, Persée, qu'il traduira en bronze en 1875 et réalise, pour l'Exposition universelle de 1889 une statue en bronze de François Rude.

Quelques oeuvres :
- Ulysse blessé à la chasse par un sanglier (bas-relief en plâtre, 1857),
- Bacchus inventant la comédie (plâtre, Musée de l'École Nationale Supérieure des Beaux-Arts, 1868),
- Joueur de palet (1870),
- Persée (marbre, 1875),
- Armand Gaston Camus (buste, château de Versailles, 1882),
- François Rude (Dijon, 1886),
- François Rude (buste, Jardin du Luxembourg, Paris, 1888),
- Jean-Jacques Henner (buste, 1892),
- Michel Anguier (pierre, musée des Beaux-arts, Rouen),
- Nicolas Poussin (pierre, musée des Beaux-arts, Rouen).




François Rude (1888)

Jardin du Luxembourg
Façade de l'Orangerie
Paris VI (Paris, France)

François Rude (1784-1855) est un sculpteur français.


Joseph Tournois : François Rude
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot