651

 Sculpteur

 Welcome
    NewsNews
    The artist
    Guest Book
    Contact
    Book
  

 Collections:
    Animals
    Bas-relief
    Big sculptures
    Busts
    Children
    Dances
    Groups
    Men
    Women

 The world of sculpture
    Search engine
    Some sculptors
    Sculpture in museums
    Quotations
    Bibliography
    Jean-Antoine Injalbert
    19th C. Sculpture

Nella Buscot sur Facebook

         

 Copyright © 2003-2017 Nella Buscot
Nella Buscot  >  Le monde de la sculpture  >  Biographies  >  Théodore-Charles Gruyère



Biographie

Théodore-Charles Gruyère

1813 - 1885

Sculpteur français

Théodore-Charles Gruyère, né à Paris et fils d’un ornemaniste, entre à l'Ecole des Beaux-arts de Paris en 1830 où il se forme dans l’atelier de Jules Ramey (1796-1852) et d'Augustin Dumont (1801-1884). Il débute au Salon de Paris en 1836

En 1837, Théodore-Charles Gruyère obtient, conjointement avec Nicolas-Victor Vilain (1818-1899), le deuxième Prix de Rome en 1837 pour "Marius sur les ruines de Carthage" puis le Premier prix de Rome en 1839 pour le "Serment des sept chefs devant Thèbes".

Après son séjour à la Villa Médicis à Rome, il reçoit plusieurs commandes pour le Palais du Louvre, l’Opéra Garnier, l’Hôtel de Ville de Paris, la gare du Nord (Arras, Laon) ainsi que pour des églises parisiennes (Saint Laurent, Saint-Augustin, Saint-Thomas-d'Aquin, Saint Germain l’Auxerrois, la Tour Saint-Jacques). Il réalise également des portraits et des monuments.

Théodore-Charles Gruyère obtient plusieurs médailles aux Salons de Paris ainsi qu’une médaille de deuxième classe à l'Exposition universelle de 1867. Il est fait chevalier de la Légion d'honneur en 1866.

Quelques oeuvres :
- Petite fille et son fidèle gardien (Salon de 1836),
- Le serment des sept chefs devant Thèbes (Ecole Nationale Supérieure des Beaux-arts, Paris, 1839),
- Mucius Scaevola (Parc du château de Compiègne. Salon de 1846),
- Hérodote (Salon de 1849),
- Jean-Baptiste Greuze (musée du Louvre, Salon de 1850),
- Sainte Geneviève (Tour Saint-Jacques, Paris, 1855),
- Le Courage civique et la Gloire (Pavillon Denon, Palais du Louvre, Paris, 1857),
- La Force et la Paix (Pavillon Richelieu, Palais du Louvre, 1857),
- Robert le Pieux (Tour Saint Germain l'Auxerrois, Paris, 1859),
- La Tendresse maternelle (Salon de 1859),
- Arras et Laon (Gare du Nord, Paris, 1863),
- La Vierge donnant le rosaire à saint Dominique (bas-relief, église de Saint Thomas d'Aquin, Paris, 1865),
- Indien assis (1865),
- Tête d'empereur couronné (musée du Louvre, Paris, 1866),
- Guerrier étrusque et Guerrier grec (Guichets Lesdiguières, Palais du Louvre, Paris, 1866),
- Le marquis Dupleix, gouverneur général des comptoirs français dans l'Inde (1867),
- La Peinture et la Sculpture (Haut-relief, Opéra Garnier, Paris, 1869),
- Terpsichore (Salon de 1872),
- Monument à la mémoire de l'amiral Tegetthoff (Vienne, Autriche, 1873),
- Jules Ramey (Salon de 1876),
- Psyché (Salon de 1877),
- Buste de femme (terre cuite, musée des Beaux-arts, Strasbourg, 1879),
- Philippe Quinault (Hôtel de Ville de Paris, 1881).




Laon (1863)

Place de Roubaix
Façade de la gare du Nord
Paris X (Paris, France)

Statue en pierre


Théodore-Charles Gruyère : Laon
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot


Théodore-Charles Gruyère : Arras
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot

Arras (1863)

Place de Roubaix
Façade de la gare du Nord
Paris X (Paris, France)

Statue en pierre



La Peinture et la Sculpture (1869)

Opéra Garnier
Paris IX (Paris, France)

Bas-relief en pierre.


Théodore-Charles Gruyère : La Peinture et la Sculpture
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot