651

 Sculpteur

 Leitseite
    NewsInfos
    Die Künstlerin
    Das Gästebuch
    Kontakt
    Buch
  

 Meine Skulpturen :
    Basrelief
    Büsten
    Frauen
    Große Skulpturen
    Gruppen
    Kinder
    Männer
    Tänze
    Tiere

 Die Welt der Skulptur
    Suchmaschine
    einige Sculpteure
    Skulptur in den Museen
    Zitate
    Bibliographie
    Jean-Antoine Injalbert

Nella Buscot sur Facebook

         

 Copyright © 2003-2017 Nella Buscot
Nella Buscot  >  Le monde de la sculpture  >  Biographies  >  Louis Simon Boizot



Biographie

Louis Simon Boizot

1743 - 1809

Sculpteur Français

Antoine, père de Louis Simon Boizot est peintre du roi. Il choisit Jean-Baptiste Pigalle (1714-1785), son ami, comme professeur pour son fils.

En 1762, Louis Boizot, élève du sculpteur Michel-Ange Slodtz, obtient le Premier prix de Rome sur le thème de "La mort de Germanicus". Il entre alors à l'École royale des élèves protégés, puis part pour Rome en 1765 où il séjourne pendant cinq ans à l'Académie de France.

A son retour en France, Louis Boizot est agréé par l'Académie et il expose au Salon à partir de 1773. Il est nommé en 1774 directeur de l'atelier de sculpture à la manufacture de Sèvres où il succéda à Etienne Maurice Falconet (1716-1791). Il devient académicien en 1778 avec sa statue de Méléagre.

Sculpteur du roi et portraitiste de talent, il se situe à côté de Augustin Pajou (1730-1809) et Jean Antoine Houdon. Très apprécié par l'Ancien Régime, Louis Boizot continue son activité sous le Consulat.

Il reçoit de nombreuses commandes mais on lui reproche souvent un art souple et influençable. On lui doit la décoration de l'église Saint Sulpice et de nombreux bustes (Louis XVI, Marie Antoinette, Racine, Bonaparte, etc.).

Quelques œuvres :
- L'Amour (marbre, 1772),
- Vénus faisant couronner la Beauté (biscuit, 1775),
- La Beauté couronnée par les Grâces (biscuit, 1775),
- L' Offrande à l'Amour (terre cuite, 1776),
- Portrait de Louis XVI (buste, marbre, château de Versailles, 1777),
- Joseph II, empereur d'Autriche (buste, marbre, 1777),
- Méléagre (musée du Louvre, Paris, 1778),
- Marie-Antoinette (marbre, 1781),
- Le Baptême de Jésus (Eglise Saint-Sulpice, 1787),
- Jean Racine (marbre, 1787),
- Pacification de la Vendée par le général Hoche en 1796 (marbre, Versailles, 1800),
- La Victoire (place du Châtelet, Paris, 1808),
- Cérès d'après l'antique (plâtre, manufacture de Sèvres, 1808).

Bibliographie :


Méléagre (1778)

Musée du Louvre
Paris I (Paris, France)

Méléagre est un héros la mythologie grecque qui s'illustre pendant la chasse au sanglier de Calydon.


Louis-Simon Boizot : Méléagre
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot


Louis-Simon Boizot : Jean Racine
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot

Jean Racine (1787)

Musée du Louvre
Paris I (Paris, France)

Marbre



La Victoire (1807)

Musée Carnavalet
Paris III (Paris, France)

Cour de la Victoire.


Louis-Simon Boizot : La Victoire
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot